Fin des rencontres intervillages

Retrouvez l'article original de la Voix du Nord  ici

Wicres : le rideau est tombé sur les jeux intervillages

Publié le

PAR HUBERT DESCAMPS (CLP)

Ne cherchez pas au calendrier les jeux intervillages qui réunissaient, chaque année en septembre, lors d’un affrontement amical, les habitants de Marquillies, Hantay, Sainghin-en-Weppes, Salomé et Wicres...

PHO_0_Dissolution_de_Les_randonneurs_en__fete

L’association qui, depuis 2001, chapeautait cette manifestation a été dissoute, malgré la recherche de solutions satisfaisantes pour tous. Déjà, en 2014, le rendez-vous avait été reporté faute de participants et devant la difficulté de trouver une place dans l’agenda des communes concernées. Face à ce constat, les membres de l’association se sont réunis dernièrement à Wicres pour officialiser la disparition des Randonneurs en fête. Le président, Paul Dutoit, avec son bureau, ont décidé de remettre le fonds de caisse à deux associations du secteur : le Secours populaire de Sainghin (245 €) et l’épicerie solidaire Solepi (980 €).


Le SCOT

 

2035, c’est déjà demain !

 

Sous l'égide de Damien Castelain, président du syndicat mixte et de Marc-Philippe Daubresse, vice-président en charge du SCOT, le Syndicat mixte du schéma de cohérence territoriale (SCOT) de Lille Métropole entend, à travers la concertation publique, associer habitants, associations et toutes personnes concernées, à l’élaboration de ce schéma d’urbanisme. À cet effet, l’automne 2015 sera ponctué de rendez-vous publics organisés sur le territoire métropolitain (Métropole Européenne de Lille et les communautés de communes de la Haute Deûle, Pévèle-Carembault et de Weppes)*. Au programme, une exposition et des réunions publiques permettront d’informer, de sensibiliser la population et de recueillir son avis.

 

Le SCOT, c’est quoi ? Quel sera son impact ? Quels projets porte-t-il ? L’exposition Quelle métropole en 2035, présentée jusque fin octobre au siège de la Métropole Européenne de Lille et au sein des communautés de communes de la Haute Deûle, Pévèle-Carembault et de Weppes, propose un état actuel des travaux d’élaboration du SCOT.

 

Conçue comme un outil pédagogique à l’usage des habitants, elle explique, en dix thématiques clés, la vocation et les implications du schéma de cohérence territoriale et doit permettre aux habitants de mieux appréhender le rôle qu’ils peuvent jouer dans l’élaboration de ce document.

 

Outre cette exposition informative, cinq réunions publiques seront organisées du 29 septembre au 12 octobre 2015 au sein du territoire afin de permettre à chacun d’exprimer son avis et ses questionnements sur l’élaboration du document. Menés par Marc-Philippe Daubresse, vice-président en charge du SCOT, ces rendez-vous territoriaux seront l’occasion d’aborder l’état actuel des documents et de les mettre en perspective avec les problématiques locales : transports quotidiens, manière de se loger, environnement, etc.

  

En dehors de ces dates, des registres permettent de recueillir les commentaires et les contributions de chacun. Ils sont à disposition du public au sein de chacune des communautés de communes mais aussi accessibles en ligne sur le site internet du SCOT.

 

Retrouver toutes les informations pratiques (date, contenu, lieu, horaires) au 03.20.63.33.77 ou sur www.scot-lille-metropole.org

 

Exposition du SCOT :
Quelle métropole en 2035 ?

Du 18 septembre au 31 octobre 2015

 

  • au siège de la Métropole Européenne de Lille (MEL),
    1 rue du Ballon à Lille,

 

  • dans les services de la Communauté de communes Pévèle-Carembault,
    85 rue de Roubaix à Templeuve

 

  • à la Médiathèque François Mitterrand, boulevard Léon Blum à Annœullin,

 

  • au sein des mairies de la Communauté de communes de Weppes.

Réunions publiques du SCOT
de 18h à 20h

 

  • 29 septembre

salle Gustave Dedecker

23, rue Jean Jaurès

à Croix

 

  • 1er octobre

Salle Carnot

23, rue Sadi Carnot

à Armentières

 

  • 8 octobre

de Templeuve

 

  • 9 octobre

Salle du conseil municipal

4, rue Louis Pasteur
à Hallennes-lez-Haubourdin

 

  • 12 octobre

à Lille

Registres

 

 

e-registre : www.scot-lille-metropole.org

 

registres papiers :

  • à la MEL, bâtiment Euralliance,

4, avenue Kaarst à La Madeleine,

  • au siège de la Communauté de communes Pévèle-Carembault,

place du Bicentenaire à Pont-à-Marcq,

  • au siège de la Communauté de communes Haute Deûle,

42, rue Nationale à Provin,

  • au siège de la Communauté de communes de Weppes,

84, rue de Pourtalès à Bois-Grenier.

 


Le haut débit à Marquillies

Les toutes dernières infos en matière de haut débit (19 juin 2015)

Le Président Castelain lors de la séance du conseil du vendredi 19 juin dernier a confirmé que SFR depuis son rachat par Numéricable maintient un certain flou sur ses intentions réelles quant au déploiement de la fibre optique dans nos territoires ruraux notamment. Une étape supplémentaire est franchie aujourd'hui par la Métropole qui saisit le Préfet de la Région afin que soit réunie en septembre la Commission de l'Aménagement Numérique du Territoire de façon que les opérateurs du numérique fassent connaître de manière claire et publique leurs intentions véritables en matière d'intervention.

Le Président Castelain indique qu'en cas de défaillance des opérateurs toutes les solutions seront étudiées.
Une réunion du comité de pilotage sur ce schéma d'aménagement numérique à la MEL se tiendra le jeudi 9 juillet matin.
Le maire de notre village y sera présent.

_______________________________________________________________________________________


Vous trouverez ci-après le courrier le Mr Damien Castelain, Président de la MEL, envoyé à Mr Eric Bocquet Maire de Marquillies en date du 19 mai 2015.

Ce courrier concerne l'avancée du haut débit dans la région. A cette lettre est jointe un petit guide, à l'attentions des élus, concernant les connexions internet dans leur globalité.

Retrouvez l'intégralité de ces documents ci-dessous :

Télécharger
MEL-internet.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB
Télécharger
Guide-numerique-MEL_avril2015.pdf
Document Adobe Acrobat 4.3 MB

Ce samedi 30 mai la Voix du Nord revenait sur ce déploiement

 

Voici l'article paru sur le site de La Voix du Nord

http://www.lavoixdunord.fr/region/metropole-lilloise-zones-d-ombre-sur-le-deploiement-de-ia19b0n2854965

 

 

Métropole lilloise: zones d’ombre sur le déploiement de la fibre optique dans la campagne

 

Publié le 29/05/2015

 

 

Une convention signée en 2013 stipule que les 85 communes de la métropole seront éligibles à la fibre optique d’ici à 2020. Parmi ces villes, vingt-quatre avaient été jugées prioritaires par les élus de la Métropole. Problème : rien n’a encore été acté par SFR-Numericable, même si ce dernier se veut rassurant…

 

 

« Vous avez d’un côté une entreprise cotée en bourse, de l’autre une collectivité publique. Vous voyez où je veux en venir… » Cette phrase, glissée par un proche du dossier, résume assez bien l’atmosphère dans laquelle se passe le déploiement de la fibre optique dans la métropole.

 

Interrogé sur l’état d’avancement du calendrier fixé par la convention signée par Orange et SFR (lire ci-contre), Akim Oural ne cache pas son inquiétude : « Force est de constater qu’Orange va très vite, ce qui n’est pas le cas de SFR. » Le monsieur aménagement numérique à la Métropole européenne de Lille (MEL) évoque la fusion entre SFR et Numericable, l’an dernier, et validée fin 2014. « Il y a eu un stand by. » Pour un peu il comprendrait. Mais depuis, rien n’a bougé selon lui, ce qui l’agace : « Depuis janvier, nous considérons que les retards sont inacceptables. »

 

Salvatore Tuttolomondo, directeur régional du groupe SFR-Numericable, offre un tout autre discours. « Nous sommes plutôt en avance qu’en retard », soutient ce dernier, chiffres à l’appui : « Sur les 70 communes que nous devons équiper, 19 seront fibrées en 2016. Pour neuf autres, le déploiement débutera cette année, avec un objectif de très haut débit pour fin 2016. » Le programme se poursuivra avec sept autres villes, toujours en 2016. « On ne peut pas nous reprocher d’être en avance. » Certes. Mais quid, notamment, des vingt-quatre villes jugées prioritaires par la MEL (les Weppes, des communes de la Lys et le Mélantois) parce que très mal desservies ? Les réponses de Salvatore Tuttolomondo se font moins nettes. « Nous sommes en discussion en interne pour savoir comment nous allons travailler sur ce dossier », dit-il. La différence y est notable pour SFR-Numericable : dans les communes où l’opérateur intervient actuellement, il s’agit d’une modernisation d’un réseau existant. Dans ces 24 villes rurales, il est à créer, ce qui induit un coût et une rentabilité moins évidente que dans des zones urbaines denses…

 

Pour la MEL, cette zone d’ombre constitue une inquiétude. « Emmanuel Macron (ministre de l’Économie) a demandé aux opérateurs de confirmer ou non leurs engagements pour juin », éclaire Akim Oural. La MEL envisage déjà plusieurs scénarios en cas de désistement de l’opérateur. Orange, s’il le souhaite, pourrait récupérer les villes à équiper. « Et si Orange n’est pas intéressé, on se pose la question d’une intervention publique via un syndicat mixte régional », annonce l’élu. Damien Castelain, président de la MEL, évoquera le sujet lors du conseil de communauté du 19 juin. Le sujet sera aussi à l’ordre du jour de la conférence des maires en septembre. D’ici là, on y verra peut-être plus clair.

Concrètement, où en est-on?

 

Orange a pour mission de déployer la fibre optique dans les communes suivantes : Bondues, Lompret, Mouvaux, Marquette-lez-Lille, Saint-André, Villeneuve, Marcq-en-Barœul, Wasquehal, Lezennes, La Madeleine, Lambersart (et Mons-Barœul, qui n’était pas prévue initialement). Pour ces sept dernières villes, l’opérateur annonce « accélérer pour qu’elles soient 100 % éligibles à la fibre optique fin 2016 ». Concernant les quatre premières, les travaux devraient démarrer avant la fin de l’année.

 

Du côté de SFR-Numericable, on annonce 19 communes éligibles à la fibre fin 2016 : Croix, Faches, Haubourdin, Hem, Lannoy, Leers, Loos, Lys-lez-Lannoy, Neuville-en-Ferrain, Pérenchies, Ronchin, Roncq, Seclin, Sequedin, Toufflers, Verlinghem, Wambrechies, Wattignies et Wattrelos. Le déploiement est également en cours à Comines, Linselles, Halluin, Bousbecque, Wervicq-Sud, Armentières, Houplines, Erquinghem-Lys et La Chapelle-d’Armentières. Objectif : un début de commercialisation du très haut débit (soit plus de 30 mégas) en 2016.

 

Concernant les communes non cités (hors Lille, Roubaix et Tourcoing), pour l’heure, rien n’est encore réellement acté. On pense notamment aux vingt-quatre villes jugées prioritaires par la MEL car mal desservies, y compris par l’ADSL : Anstaing, Baisieux, La Bassée, Bousbecque, Bouvines, Chéreng, Ennetières-en-Weppes, Erquinghem-le-Sec, Escobecques, Fournes-en-Weppes, Gruson, Halluin, Hantay, Herlies, Illies, Marquillies, Péronne-en-Mélantois, Sailly-lez-Lannoy, Sainghin-en-Mélantois, Salomé, Tressin, Wicres, Willems.


Objectif 2020

 

La communauté urbaine de Lille, désormais Métropole européenne de Lille (MEL), a signé le 28 octobre 2013 une convention avec l’État et les opérateurs Orange et SFR. Objectif affiché : que les 85 communes de la métropole dispose de la fibre optique d’ici à 2020. Cette convention prévoit que Orange déploie la fibre dans 11 communes de la métropole ; SFR dans les 70 autres, plus rurales (Lille, Roubaix, Tourcoing sont à part). La métropole lilloise compte 520 000 foyers.

Le 28octobre 2013, Fleur Pellerin, alors ministre de l’Innovation, et Martine Aubry, président de la communauté urbaine, signaient une convention avec Orange et SFR. Où en est-on un an et demi après? PHOTO ARCHIVES PIBVDNPQR
Le 28octobre 2013, Fleur Pellerin, alors ministre de l’Innovation, et Martine Aubry, président de la communauté urbaine, signaient une convention avec Orange et SFR. Où en est-on un an et demi après? PHOTO ARCHIVES PIBVDNPQR

 Solépi

Une action de solidarité intercommunale 

SOLEPI vous attend, à SALOME, en tant que bénévole ou comme bénéficiaire

 

La commune de MARQUILLIES a adhéré à l’association en 2009, dès sa création, ainsi que HANTAY et ILLIES –cette association de solidarité est née à l’initiative de SALOME –elle vient d’être rejointe par WICRES et HERLIES.

 

Le local se situe à la Maison du Garde, sur la place de la Mairie de SALOME.

 

 Solepi permet à des personnes au revenu très modeste (sur justificatif de ressources et de charges) de se fournir en produits alimentaires, frais ou de conserve à 30% maximum des prix du commerce.

 

Son budget est équilibré par une subvention de l’ANDES, organisme national- sur justificatifs très rigoureux des dépenses - une adhésion à la Banque Alimentaire du Nord- les subventions des communes et les dons des particuliers.

 

Les équipements, la conservation, répondent aux normes (les bénévoles ont suivi des formations) .La confidentialité est de rigueur, ainsi que l’amabilité des bénévoles le vendredi AM lors de l’accueil du public…

 

Le nombre des bénéficiaires augmente régulièrement- plus de clients donc plus d’ouverture à prévoir rapidement et plus de logistique à assurer-

 

Cette année aussi des ateliers vont se mettre en place (bien être, gestion du budget)

 

Les bonnes volontés, les compétences, sont donc les bienvenues, pour une aide régulière ou ponctuelle.

 

Le Président, Olivier Doyelle, d’Hantay, reçoit les candidatures des bénévoles, Régine Callipel, membre du CCAS, représente la commune de Marquillies tel 07 82 29 77 90 Brigitte Merveille , Adjointe au Maire, oriente les personnes en difficulté , à partie de sa permanence en Mairie.

 

Alors, à bientôt ?

 


LE RAM
Le Relais d’Assistantes Maternelles itinérant Wepp’iti avec les partenaires institutionnels (la CAF, l’association INNOV’Enfance) et  plusieurs communes environnantes : Beaucamps-Ligny, Don, Fournes-en-Weppes, Fromelles, Herlies, La Bassée, Le Maisnil,
Marquillies, Radinghem, Sainghin-en-Weppes et Salomé

Nounous, enfants et parents sont accueillis tous les jeudis matin en garderie péri-scolaire par une animatrice qui leur fournit documentation, information, conseil ainsi que des animations pour les petits.

 

Télécharger
planning ram wepp'iti 2nd semestre 2015.
Document Adobe Acrobat 100.9 KB


LE CLIC
Centre Local d’Information et de Coordination Gérontologique
La commune adhère au CLIC des Weppes (à Haubourdin) lieu d’information et d’aide aux personnes âgées qui peut assurer un accompagnement et mener des actions collectives de prévention.
Plus d'informations sur le site : www.clicdesweppes.fr

 


La Mission Locale pour l’Emploi


La mission locale est un espace d'intervention au service des jeunes. Chaque jeune accueilli bénéficie d'un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches. Les structures d'accueil doivent apporter des réponses aux questions d'emploi, de formation mais aussi sur le logement ou la santé.

Chaque jeune, selon son niveau, ses besoins, ses difficultés peut bénéficier de réponses individualisées pour définir son objectif professionnel et les étapes de sa réalisation, pour établir son projet de formation et l’accomplir, pour accéder à l’emploi et s’y maintenir.

Plus d'information sur : http://www.mission-locale.fr/

 


Acti-gym Seniors

Salle Cornette (dojo) à Salomé

 

Les cours répondront le Mardi 9 Septembre 2014 séances de 09H30 à 10H30 et de 10H30 à 11H30 (2 groupes différents)

 

 

Les cours sont réservés aux personnes âgées de + de 60 ans et résidents dans l’une des 3 communes.

 

Participation des adhérents  25€.

avec les communes d'Hantay, Salomé, Marquillies

 

Renseignements en mairie 03 20 29 00 09


Marquillies adhère également...

 

- Au SIMERE, Syndicat intercommunal de l’énergie, siégeant à Lesquin qui permet aux communes adhérentes d’obtenir des subventions pour financer les travaux d’investissement en électricité et en gaz sur le domaine public.

 

C'est la MEL qui s'est substituée au SIMERE depuis le 1er janvier 2015

 

 

"La loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) du 27 janvier 2014 attribue à la Métropole Européenne de Lille (MEL) la compétence de « concession de distribution publique d’électricité et de gaz ».

 

En conséquence, la MEL a été substituée de plein droit le 1er janvier 2015 aux autorités concédantes exerçant ladite compétence au sein du périmètre métropolitain. Dans le cadre de la substitution de la MEL au SIMERE, la Métropole s’inscrit dans la continuité des principes inscrits dans les délibérations n° 2005-19 et n° 2014-26 adoptées par le Comité Syndical du SIMERE les 11 octobre 2005 et 9 décembre 2014.

 

Une délibération cadre « Travaux sur le réseau d'électricité – modalités de financement et engagement des réflexions sur leur évolution » présentée à ce conseil précise les procédures et conditions de ce subventionnement"

 

 

- Au syndicat de la fourrière, celui-ci concernant les animaux errants sur la voie publique.

 

- À l’USAN,

 

L'Union des Syndicats d'Assainissement du Nord (USAN) est un établissement public reconnu par arrêté préfectoral du 17 août 1966 dont le siège est à Radinghem-en-Weppes (59320).

 

Dans un objectif de lutte contre les inondations, l'USAN entretient et aménage un réseau de plus de 1000 km de cours d'eau. L'USAN a également mis en place une stratégie de lutte contre les espèces invasives.

 

Plus d'information sur http://www.usan.fr

 

 

 

 


Lille Métropolole Communauté Urbaine

Lille le 30 décembre 2014


Le Président du Conseil de la Métropole Européenne de Lille,


Informe la population que le recueil des actes administratifs et réglementaires n° 06/14 (scéance du 19 décembre 2014) de Lille Métropole Communauté Urbaine est à sa disposition et peut être consulté en l'Hôtel de la Métropole, 1 rue du Ballon à Lille à compter du 30 décembre 2014

Les délibérations sont également consultables sur www.lillemetropole.fr


Damien Castelain

Président de la Métropole Européenne de Lille



Délibération du Conseil scéance du 13/02/2015

Télécharger
Plan Local d'Urbanisme
Modalités de collaboration entre la Métropole Européenne de Lille et les communes pour la révision générale du plan local d'urbanisme
PLU-Deliberation du conseil-1.pdf
Document Adobe Acrobat 2.6 MB
Télécharger
Plan Local d'Urbanisme
Prescription de la révision générale du plan local d'urbanisme. Objectifs poursuivis et définition des modalités de la concertation
PLU-Deliberation du conseil -2.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

changeons de dimension

mardi 06/01/2015

Découvrez la Métropole Européenne de Lille

Le 1er janvier, Lille Métropole est devenue la Métropole Européenne de Lille.

À cette occasion, Damien Castelain, président de MEL, aura le plaisir de vous accueillir le samedi 17 janvier de 9 h à 14 h lors d'une matinée portes ouvertes.

Venez découvrir les nombreux talents qui accompagnent le changement de dimension de la  Métropole Européenne de Lille.

Rendez vous sur le site : http://www.lillemetropole.fr/mel/actualites-lille-metropole/info-metropole/a-la-decouverte-de-mel.html


Les conseillers communautaires de Marquillies siègeant à LMCU sont

- Eric Bocquet titulaire

- Brigitte Merveille suppléante

>> Vous pouvez accéder à la Web TV de Lille Métropole sur : www.lm-tv.fr

 

Lille Métropole est un établissement public de coopération intercommunale instauré par la loi du 31 décembre 1966 dans l'objectif de remédier aux inconvénients résultant du morcellement des communes dans les grandes agglomérations.

 

Les 170 élus de Lille Métropole ont été désignés au suffrage direct. Ils ont été choisis pour six ans par le conseil municipal de leur commune installé en mars 2008. C'est le Président de Lille Métropole qui se charge de la mise en œuvre de la politique communautaire assistée par 10 premiers vice-présidents, 22 vice-présidents, 14 conseillers délégués auxquels elle a donné une délégation particulière, telle que "Economie" ou "Transports".

Lille Métropole rassemble 85 communes et plus d'un million d'habitants sur un territoire à la fois rural et urbain, fait de grandes villes et de villages.

Ses missions fondamentales qui concernaient principalement l'aménagement urbain et la gestion des services publics ont évolué depuis la loi de juillet 1999 relative au renforcement de l'intercommunalité.
Lille Métropole intervient aujourd’hui dans les 15 domaines essentiels :

- Aménagement du territoire
- Culture
- Déchets ménagers
- Développement durable
- Eau & assainissement
- Économie & emploi
- Espace public & voirie
- Europe & international
- Habitat & logement
- Nature & cadre de vie
- Sports
- Tourisme
- Transports & mobilité
- Accessibilité handicap
- Crématorium


Lille Métropole désire impliquer les citoyens dans les décisions et développe la participation à travers des réunions publiques, des ateliers participatifs, des concertations préalables, des enquêtes publiques, des grands débats, etc. Lille Métropole dispose aussi d’instances de consultation telles que le Conseil de développement permettant une meilleure expression citoyenne.


A travers ses grandes réalisations, le territoire métropolitain rayonne à travers la France et à l’international. Lille Métropole met en œuvre de grands projets d’aménagement pour faire perdurer son empreinte.

 

Plus d'informations sur le site de LMCU